Qui suis-je ..?


Layti-Cia, passionné de lecture, grande curieuse et touche-à-tout au niveau activités manuelles, ayant une démarche écoresponsable et essayant d‘approcher le « zéro déchet » je vous propose ici mes diverses réalisations.

Comment est né L’atelier de Layti-Chat .. ?

Encouragé par mon mari et mes amis qui m’ont souvent dit « mais tu pourrais le vendre ça et ça également pourquoi tu n’ouvrirais pas une boutique sur internet ».

Jusqu’alors, 90 % de mes réalisations étaient pour des cadeaux quiling, porcelaine froide, bijoux, peinture sur céramique, pliage de livre, et plus récemment la couture. Et bien voilà, après de longs mois de réflexion et j’ai cédé et me voici devant vous accompagné bien entendu de ma petite noisette adorée.

Pour le nom il y avait une très grande liste d’idées, au passage je tiens à remercier tous ceux qui m’ont donnés leur avis dessus. Ce qui était sûr c’est que le chat, notre chat, la petite noisette en serait la mascotte. Elle est toujours vers nous, curieuse, joueuse, elle aime particulièrement mes machines (la machine à coudre et la surjeteuse) elle aime également se coucher sur les tissus, quand je les ramène il faut vite que je les lave et que je les range, elle aime également beaucoup mes livres si elle peut les mordillés un petit coup ou si elle pouvait un nouveau dormir dans un petit coin de la bibliothèque entre deux rangées de livres…. Je vous laisse deviner.

D’où le nom Layti-Chat, qui dit rapidement ressemble étrangement à mon prénom, et « l’atelier » car je ne souhaitais pas être restreint à un seul domaine, mais vous proposer un large choix au vu de mon profil touche-à-tout.

Associant mes passions et mes passe-temps vous trouverez des produits dits « zéro déchet » liant divers univers littéraires.

Concernant ma passion des livres j’ai une bibliothèque bien remplie que j’essaie de diminuer, mais sais choses difficiles, les bibliovores me comprendront. Je vous propose des pochettes à livres afin de transporter vos romans partout sans les abîmer, cela fonctionne aussi pour vos tablettes ou vos liseuses j’en ai cassé une une fois malgré la pochette en cuir. Du coup je la double protège. Sur demande je pourrais également vous faire des pochettes molletonnées avec fermeture éclair (type pochette à tablette) dans la taille de votre choix.

Je vous parlerai de produits, d’activités, de recettes que j’apprécie ou qui me font envie.

Les shampoings solides que vous trouverez sur la boutique sont tous réalisés par mes soins avec des recettes que j’ai testées. Cela fait plusieurs années que j’en suis venu à une démarche low po/ no poo.

En effet en 2013 suite à une opération banale des dents de sagesse j’ai fait une violente allergie.

Je dis violente, mais rien de grave je n’ai pas fait un tour aux urgences je vous rassure, j’étais rouge comme une fraise de la tête aux pieds et ne supportait pas le moindre vêtement sur ma peau. Cette allergie a eu des répercussions et c’est incrusté si je puis dire en moi. Quel rapport avec le low po /no poo me direz-vous.. ?  J’avais les cheveux longs j’utilisais du shampoing et de l’après-shampoing lambda de marque connue, durant l’été quelques mois après mon opération j’ai commencé à avoir mal quand je me coiffer cela me tiraillait jusqu’aux orteils, même juste passé les doigts étaient une torture. Il était devenu très cassant et toujours emmêlés.

Je suis allé voir mon coiffeur, qui n’a pas essayé de me vendre un masque miracle. Il a regardé l’état de mes cheveux, ils éclataient comme du pop-corn et se brisaient, chose qu’il voyait rarement sauf dans des cas de traitement médicaux très lourd m’a-t-il dit.

J’ai alors pris la décision de les couper, cela ne régla pas le problème, c’est alors que je me suis penché sur les alternatifs, la première chose que j’ai testée et le miel. En rentrant du travail un matin après ma douche j’ai enduit mes cheveux de miel je les ai protégés et puis je suis allé dormir, en me levant je les aie rincés. Mes cheveux étaient démêlés et pour la première fois depuis longtemps je pouvais les toucher sans ressentir une décharge de douleur.

Six ans plus tard et avec beaucoup de tests (je vous parlerais si cela vous intéresse n’hésitez pas à me le dire en commentaire ou en message privé). Donc après ces années et de nombreux tests j’ai trouvé ce qui me convenait le mieux à savoir les shampoings solides je vous en propose dans la boutique avec différentes recettes.

Pour ce qui est du « zéro déchet » cela va de soi, mes premières lingettes/disque démaquillant on plus de 10 ans, au début rien de bien évoluer je les avais cousus à la main dans une vieille veste polaire, mais de temps en temps il faut bien renouveler son stock et depuis j’ai acquis une machine à coudre et je dois bien avouer je me suis mis à adorer passer du temps sur celle-ci.

Que ce soit pour des accessoires des cadeaux ou du vestimentaire, à ce propos je vous mettrais ici le lien vers ma robe à l’anglaise que j’ai cousue pour les imaginales 2018 ce fut toute une aventure l’article est sur mon premier blog la lanterne livresque.

Je vous parlerai de temps à autre de lithothérapie j’aime bien les pierres et j’ai toujours aimé les cailloux, petite je remplissais le sac à main de ma maman de ces petites choses inutiles. Sans doute cela est-il dû à la chance que j’ai eue d’avoir un professeur au collège avec une formation de géologue et qui nous en avait mis au programme.

Petit à petit, j’ai fait des recherches et j’apprends sur les propriétés de ces pierres je vous en proposerais sous forme de bijoux, libre à vous de les porter pour leurs propriétés ou juste pour l’objet en lui-même.

Je me dis alors que je pourrais vous parler de tout ceci sur ce blog, un espace où j’espère nous pourrons échanger. N’hésitez pas à me suivre également sur Instagram ou je vous parlerai plus souvent en story ou sous les photos de mes divers avancez au niveau de la couture ainsi que dans ma démarche pour le mieux consommer et des produits que je vous propose.

Je pourrais également ici même vous proposer des petits tutos pour réaliser vous-même certains indispensables du « zéro déchet » au quotidien.

Layti-Cia



Publicités